Accueil Communication Sorties et visites

Sortie du 6 mai 2012 au lindre avec Michel Hirtz : les oiseaux

sortie_oiseaux_8_mai_2012Michel Hirtz, ornithologue au Domaine de Lindre a animé une sortie-nature organisée par les Amis du Saulnois. Il était secondé pour l’occasion par Patrick Dussort de Landroff et Roger Richard de Château-Salins. Dans le secteur de Marsal, les participants ont pu observer un des rares sites de nidification de mouettes rieuses, une des plus grandes colonies de Moselle. Sur le site des prés salés de Blanche-Eglise, l’observation de plusieurs échasses blanches a été une très heureuse surprise ! En tout, ce sont, malgré des conditions météorologiques peu favorables, plus d’une trentaine d’oiseaux qui ont été repérés ce matin là !

A noter que Michel Hirtz proposera en octobre une conférence-diaporama sur les oiseaux de chez nous à Château-Salins. La prochaine animation-nature des Amis du Saulnois est une journée de formation organisée par le Conservatoire des Sites Lorrains sur la Réserve Naturelle Régionale de la Côte de Delme le dimanche 3 juin.
D’ici là, une conférence historique « Petits seigneurs du Saulnois à la cour des plus grands de l’Europe » sera animée par Roger Richard le dimanche 20 juin à 17H à la salle St-Jean du chef-lieu.

Vus et entendus : bergeronnette (printanière et grise), bruants (proyer et jaune), alouette des champs, corneille noire, pinson des arbres, mouettes rieuses (en plumage nuptial avec tête à capuchon noir en été, probablement la plus grande colonie de Moselle avec une centaine de couples et site de nidification), coucou gris, vanneaux huppés.

Vus : grands cormorans, canards (colverts, chipeaux, souchets), fuligule morillon (canard plongeur), foulque macroule, poule d’eau, courlis cendré, chevalier aboyeur, hirondelle de cheminée, grande aigrette (immature à bec jaune), linotte mélodieuse, tarier pâtre (traquet pâtre), échasses blanches. Et plusieurs lièvres !

Entendus : fauvettes (babillarde, grisette et à tête noire), rousserolles (turdoïde et effarvatte), mésange charbonnière, rossignol philomèle,

 

Sortie nature du 1er avril 2012 : jonquille et gypse

nature_jonquille_gypseLe patrimoine naturel était à l’ordre du jour de la sortie printanière organisée par les Amis du Saulnois dans le vallon du Majurin entre Salonnes et Chambrey. Le soleil était au rendez-vous et la « promenade culturelle » s’est déroulée dans la bonne humeur générale. Roger Richard, président de l’association, avait préparé un itinéraire permettant de découvrir des milieux très variés.

Patrick Dussort, ornithologue averti, était aussi de la partie et de nombreux oiseaux ont pu être observés et surtout écoutés : buses, mésanges, fauvettes, pinsons, sitelles, rouge-gorge, pics …

12_04_01_ASP_nature_jonquille_gypse_13-1200La flore vernale a fait également  l’objet d’une attention particulière : violettes, primevères, anémones, joli-bois, jonquille, pulmonaires, ficaires, cardamines … L’étude des différentes essences forestière ne fut pas négligée : charmes, hêtres, chênes, tilleuls, érables, saules, aulnes, alisiers …

La géologie ne fut pas en reste avec l’observation de la dolomie (pierre blanche des champs) dans la vallée, les affleurements gréseux dans la forêt et les anciennes carrières de gypse (la pierre à plâtre) dans les « rouges terres ».

Sans oublier une petite touche historique près du Chemin de la Reine ainsi nommée depuis le passage de Marie Leszczynska, toute jeune épouse de Louis XV, en août 1725 ! Ce chemin qui va tout droit de Fresnes à Chambrey est, en fait, un tronçon de la Route de France réalisée en 1661 pour relier l’Alsace à la France à travers le duché de Lorraine !

"Get the Flash Player" "to see this gallery."

 

Le patois à Delme le 18 mars 2012

Delme_patrimoine_delmois_Jean_et_RogerDans le cadre des animations proposées par la bibliothèque de Delme, Roger Richard a passionné le public, venu très nombreux à la salle St-Germain, en faisant revivre la langue de nos anciens à travers toutes sortes d’anecdotes du temps passé. La projection sur grand écran des traductions « en simultané » a permis à tous ceux qui n’avaient jamais pratiqué ce langage, aujourd’hui abandonné, de suivre très facilement l’ensemble de l’exposé. En plus des chants, des histoires et autres récits, le conférencier s’est appliqué à définir les principes de base de ce parler inhérent au mode de vie rural de nos campagnes du Saulnois.Delme_patrimoine_delmois_Jean_et_Roger

C’est un sujet qu’il se promet d’approfondir l’an prochain dans le cadre des conférences à la salle St-Jean de Château-Salins donnant lieu à publication d’un document (sous forme d’enregistrement)

"Get the Flash Player" "to see this gallery."

 

salinecs3Roger Richard, président des Amis du Saulnois et de son patrimoine avait donné rendez-vous à tous les passionnés d'histoire, ce dimanche 20 novembre sur la place de la saline, à Château-Salins. Le but de cette sortie était de faire découvrir aux participants l'emprise de l'usine qui fonctionna au coeur de la ville entre le XIVè et le XIXè siècle.

Du puits salé aux poêles à sel, de la place du stockage des bois de chauffe aux magasins à sel, du mur d'enceinte aux tours du château, le guide a tout montré de l'exploitation d'autrefois. Tout montré, ou presque, puisqu'il n'éxiste malheureusement plus grand chose des bâtiments qui firent la richesse du Saulnois.salineplan

Le public avait reçu un  plan de la saline telle qu'elle était au XVIIIè qui permettait à chacun de situer les éléments importants de l'usine. Quelques pierres, ici ét là, confirmaient l'existence des infrastructures présentes sur le document d'archive.tourchateau

Mais la qualité du conférencier allié à la passion  qu'il mettait dans son récit, facilitait la compréhension de chacun si bien que l'ancienne cité n'a plus aucun mystère désormais pour les soixante personnes qui avaient répondu à l'invitation des Amis du Saulnois.

 

"Get the Flash Player" "to see this gallery."

 

champignonsChaque saison a son charme et si l’automne annonce la froideur à venir, il pare auparavant la nature de ses plus beaux atouts. Les feuilles des arbres ont chacune leur couleur : jaune pour les charmes et les érables, brune pour les hêtres et les chênes, noire pour les peupliers trembles, rougeâtre pour les merisiers et les alisiers, etc. Il en est de même pour les fruits sauvages.champignons_2

Ceux du cornouiller et du troène sauvage sont noirs, ceux du prunellier bleuâtres, les cenelles (aubépine) et les cynorhodons (églantine) sont rouges. Quant aux champignons qui se font un peu rares en ce moment, Roger Richard a pu cependant en présenter quelques espèces : l’anthurus d’Archer (sorte de pieuvre rouge sortant d’un œuf), la grande lépiote (dont les gros chapeaux en forme de parasols sont comestibles), le phallus impudique (à senteur encore plus forte que celle de l’anthurus), le lactaire tranquille (à odeur de linge mouillé), les russules jaunes à lamelles blanches (Russula ocroleuca) et pourpres à centre noir (Russula atropurpurea), la clavaire blanche aux nombreux rameaux dressés, la schyzophylle aux lamelles fourchues, le bolet orangé du chêne (comestible recherché), ou encore l’amanite citrine (à odeur de pomme de terre).

champignons_3Au printemps prochain, ce sera au tour des premières fleurs de retenir l’attention des amoureux de la nature. Mais d’ici là, il y aura une dernière animation pour cette année 2011 : une visite historique du vieux Château-Salins et de l’ancienne saline ducale du cœur de la ville.champignons_4

Elle se déroulera dimanche 20 novembre. Le rendez-vous est fixé à 14 h 30, place de la Saline, à Château-Salins.

 
Plus d'articles...

CALENDRIER des ANIMATIONS

<< Août 2019 >> 
 Lu  Ma  Me  Je  Ve  Sa  Di 
     1  2  3  4
  5  6  7  8  91011
12131415161718
19202122232425
262728293031 
none